Verbatim

 

Roger Rougan

En art abstrait, rien n’est nouveau, mais la surprise est encore possible.

Imprégnée de méditation orientale, la peinture de Roger Rougan est pourtant agitée de remous…

… Il y a la nuit et les vagues. La nuit est noire, mais le noir, ici n’est pas pénombre… Il est la force de l’éclat resplendissant de toute la présence d’une matière qui concentre en elle la lumière pour mieux la renvoyer.

La nuit s’ouvre sur un paysage de forêt secrète, sur une aube de scintillements qui mieux qu’une illumination soudaine, habite et fait vivre l’oeuvre dans sa profondeur.

Les vagues, ces grandes gerbes aux tonalités délicates, mouvements en forme de lames puissantes, sont la dynamique même de cet espace.

Malgré une construction rigoureuse et équilibrée, surgit la liberté d’une puissance lyrique alliée au sens profond de la nature… explosion primitive au-delà de la sensualité des formes.

Dans la peinture de Rouga, l’eau, la terre et le végétal sont partout présents. Cette nature originelle, ce monde intemporel finissent par atteindre au sein de cette abstraction une dimension anti-mystique.

Roger Rougan, artiste Toulousain, a vécu en Inde, aux Etats-Unis et en Provence, de ces voyages il semblerait qu’il ai ramené les feux secrets des noirs, les transparences exquises des gris et des bleus, véritables métamorphoses de la matière vivante.

D.H. Dhaimeler – Jakarta – 1990

 .

Le Signe du Serpent -(50 x 300) tryptique – Roger Rougan – 1990

 

 

 

.

©2013 L.Rougan  –  ALL RIGHTS RESERVED